Deux géoliennes au Paraguay


Et le projet ?

L’Amérique du Sud possède un sous-sol particulièrement riche, à la fois en eau puisqu’elle renferme l’aquifère Guarani, considéré comme la plus grande ressource fossile en eau de la planète, mais aussi en minerais. L’extraction d’or, de cuivre, d’étain et de pierres précieuses a fortement augmenté ces vingt dernières années et représente une part importante de l’économie de cette région. La gestion catastrophique de ces ressources, couplée à une déforestation massive et une agriculture intensive, a entraîné des effets environnementaux et sociaux négatifs incontestables : épuisement des sols, pollution des sols et des eaux…

Depuis quelques années, en réaction à cette situation alarmante, de nombreuses initiatives locales ont vu le jour pour mettre en place une gestion durable des ressources.

Élèves à l’École Nationale Supérieure de Géologie, nous avons souhaité mettre nos compétences d’ingénieur au service du développement durable. Convaincues que ce sont les collectivités et les acteurs locaux qui sont porteurs de solutions durables, nous voulons prendre une part active dans des projets de développement local en lien direct avec notre formation.

C’est de cette volonté qu’est née l’idée de partir un semestre en Amérique du Sud pour participer à la gestion durable des ressources. Nous effectuons un stage de six mois en laboratoire au sein de l’Université Catholique d’Asunción, au Paraguay.

Il s’agit pour nous de découvrir plusieurs acteurs du développement durable et de nourrir notre formation d’ingénieur de différentes manières de répondre aux problématiques environnementales.

aquiferoguarani.jpg
L’aquifère Guarani

Le projet …concrètement ?

Ayant été sensibilisées à ces enjeux majeurs pour l’Amérique du Sud par plusieurs de nos professeurs à l’Ecole de Géologie, nous avons eu le désir de nous y impliquer personnellement. Après plusieurs échanges avec Fabiola Adam, chargée du projet au sein de l’UCA, et avec Jean-Luc Bersillon de l’INPL, nous avons élaboré notre projet.

Dans le cadre du partenariat entre l’Institut National Polytechnique de Lorraine (INPL) à Nancy et l’Université Catholique d’Asunción (UCA) au Paraguay, nous allons travailler plus particulièrement sur l’aquifère Patiño, qui est plus petit que le Guarani mais dont la bonne gestion est primordiale étant donné qu’il alimente la ville d’Asunción. Cette étude d’une zone plus réduite permettra de mieux appréhender la méthode pour ensuite travailler sur l’aquifère à grande échelle.

Nous allons essayer de créer un modèle informatique qui prend en compte de nombreuses donnés et qui devrait permettre entre autres la simulation de l’occurrence des contaminants (ici, les nitrates ou le glyphosate dans le cas du Guarani), ce qui permettra une meilleure gestion de la ressource.

En parallèle à tout cela, nous espérons pouvoir nous investir à la fois localement pour sensibiliser la population et via notre blog pour établir un dialogue à but pédagogique avec une école primaire. Nous prenons en effet part au projet « La Main à la Pâte » qui associe les universités et les écoles primaires lorraines afin de permettre aux enfants de découvrir certaines problématiques scientifiques, ou tout simplement de découvrir le monde qui les entoure (l’adresse de ce blog est en lien à gauche de votre écran sur la page d’accueil !).


  1. simone bismuth écrit:

    Salut Anaïs
    Intéressant ton projet.Donne de tes nouvelles.Qu’as-tu fait jusqu’à présent au Paraguay?
    Je reviens d’Israël.Ce fut un voyage trés intéressant.Il y a plein d’ »israéliens qui oeuvrent pour une paix entre arabes et juifs.Les médias français racontent n’importe quoi.Je suis allée dans les territoires,en cisjordanie.C’est le boom économique qui n’a rien à envier avec le liban,la Syrie et la jordanie.C’est loin d’être la famine et la désolation.Il y a des supermarchés bien achalandés,de trés belles maisons bourgeoises,des rues bien retapées.A Beetlhéem,en face de l’université style anglo saxon,il y avait en plein ramadan une cafétéria où les étudiants buvaient et fumaient,garçons et filles mélangées.A bientôt.Simone

    Citer | Posté 14 septembre 2010, 18:55

Laisser un commentaire


lerajahotel |
gitelemoulindepeyra |
maple syrup, bears and land... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Meli et Melo au Japon
| Un été au Portugal...
| deepakp