Deux géoliennes au Paraguay



Et nous dans tout ça ?

cimg2047.jpg
A la croisée des chemins…

Après avoir logé chez Barbara, l’ancienne « saïenne » qui vit ici depuis 3 ans avec son copain (fiancé !) Marco, rappeur et break-danseur professionnel, nous avons migré vers notre chez nous (pour le moment), un internat évangéliste allemand ! Eh oui… tout ça pour entrer dans les ordres ! Nous pouvons donc redécouvrir les joies du « home sweet home » dans une chambre meublée. La cuisine est commune à tout l’internat et il va falloir s’approvisionner en…tout !

A la fac, on commence le travail, on s’installe, on attend beaucoup : internet, des ordis, de comprendre… Il s’agit surtout d’un travail de recherche dont malheureusement une bonne partie se fera dans un bureau sur ordinateur. Mais on devrait aller sur le terrain de temps en temps.

Une nouvelle importante à vous transmettre : il n’y a pas de café au Paraguay ! Enfin, si, des substances noires un peu louches. Il va falloir faire avec.

On découvre petit à petit la vie ici. L’espagnol est encore très balbutiant et en voulant acheter une clé internet ce matin, on a dû battre en retraite de peur de repartir avec un abonnement téléphonique pour 4 ans. J’exagère…à peine.

La nourriture est excellente, très riche en protéines ; on a parfois des surprise : des frites et du coca compris dans le sandwich. C’est bien ! Sauf quand on ne le savait pas et qu’on a commandé des frites et du coca…en plus.

Le coût de la vie…en fait on n’avait pas prévu ça dans notre budget… 50 euros par mois pour deux pour la bouffe, le bus, internet, les sorties, c’était peut-être un peu présomptueux… On va revoir ça, donc.

Anecdote amusante pour ceux qui se demandent à quoi ressemblent les Paraguayens. La scène se situe dans la rue. « Oh, tiens Anaïs, j’ai été mauvaise langue, ça existe des paraguayens mignons ! ». Les garçons en question se dirigent vers Barbara et commencent à lui parler…en français. Des français donc… Eh merde.


  1. nana écrit:

    ¡ ouaouh, trop chouette le blog mymy !
    je me sais pas qui c’est qui l’a fait, mais ça tue!
    ;-)

    Citer | Posté 23 août 2010, 20:14
  2. Annie écrit:

    Coucou,
    Vous êtes vraiment trop fortes!! Super
    De retour de Corse et au boulot ce mardi ;je trouve tout très bien
    Que manque t-il? Tout est vraiment bien fait
    Peut être des vues même floues des gens pour voir à quoi ils ressemblent
    A bientôt
    Annie

    Citer | Posté 24 août 2010, 17:44
  3. Aurore écrit:

    Eh bien bravo pour ce blog, très bien documenté et très bien illustré..
    Et surtout merci de nous faire partager un peu de ce beau pays.

    Myriam, j’espère que tu te remettras des coutumes sanitaires locales, lol !!
    Vous avez une grande chance et je sais que vous saurez profiter de chaque seconde.
    Sinon, pas de café au Paraguay !!! C’est terrible !!

    Alors, sur ce, à bientôt, bons baisers de France..
    Et surtout, prenez bien soin de vous.
    Aurore

    Citer | Posté 30 août 2010, 5:26
  4. Manous écrit:

    Impressionnante la végétation !
    Question:
    Comment est alimentée la petite réserve aquifère sous Asuncion? Par le fleuve Paraguay? Aïe,aïe !
    Faites – vous fonctionner votre appareil de mesures ?
    G. Bisoux .

    Citer | Posté 2 septembre 2010, 21:07

Laisser un commentaire

lerajahotel |
gitelemoulindepeyra |
maple syrup, bears and land... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Meli et Melo au Japon
| Un été au Portugal...
| deepakp